La frénésie du téléchargement d'applications mobiles n'engendre pas uniquement de l'argent pour les développeurs, jouer et télécharger des applications est devenu indirectement un véritable créateur d'emplois.

La répercution n'est pas immédiate mais jouer sur Facebook génère de l'emploi, en effet  le cabinet Deloitte a récemment publié un rapport sur l'impact économique de Facebook en Europe et les chiffres parlent d'eux même:

  • 15.3 Milliard d'euros générés (2.6 Mds pour l'Allemagne et la Grande Bretagne suivent l'Italie et la France)
  • 232.000 postes crées (22.000 uniquement pour la France)
     
Mais vous imaginez bien que les chiffres les plus significatifs se trouvent outre-manche, "Aujourd'hui, l'appli-économie créé des emplois parto
3.ut aux Etats-Unis, elle emploie déjà des centaines de milliers de personnes et encore plus dans les années à venir" explique Rey Ramsey, le président de TechNet qui regroupe les dirigeants des entreprises technologiques de ce secteur florissant.
 
En seulement 5 ans, ce secteur aura permis la création de 466.000 emplois aux Etats-Unis (23.8% pour la Silicon Valley, 9.1% pour NY, 8.5% à San Francisco...)
Ces différents emplois sont répartis entre les graphistes et programmeurs mais aussi toutes les équipes chargées du marketing. Bien entendu beaucoup d'emplois indirect n'ont pas été pris en compte.
 
Derniers chiffres intéressant, selon la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) le m-commerce représentant les achats effectués via un mobile serait en progression de 215% sur la période de noël 2010 à noël 2011.

Même si il ne représente que 3% du chiffre d'affaires e-commerce ce support devrait être de plus en plus exploité.

Un projet, une idée ? Discutons-en ensemble.

Contactez-nous

On vous rappelle ?

service proposé de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h, du lundi au vendredi.

Téléphone

04 90 89 30 41

E-mail

contact@vertuoz.fr

Nom / société

E-mail et/ou téléphone

Anti-Spam

Votre message