La FEVAD dévoile comme chaque année son bilan du e-commerce, c'est Mme Sylvia Penel, Ministre de l’Artisanat du Commerce et du Tourisme qui l'a présenté.

 

Une croissance constante

 

Les années se suivent et se ressemblent pour les cybercommerçants, les français sont de plus en plus acheteur sur la toile.

Avec une hausse de 19% sur l'année, les ventes en ligne atteignent les 45 milliards d'euros (20% du CA généré pendant la période de noël soit 9%). Seul point noir, le panier moyen qui atteind un record de 85€ mais au vue de l'évolution du nombre d'achat par internaute le panier global sur l'année par internaute atteind les 1400€.

 

Une offre toujours plus complète

Pour répondre à la hausse de la demande (+5€ sur l'année), les points de ventes se multiplient, en effet un site e-commerce est lancé toute les 30 minutes en France. Le marché est de plus en plus concurrentiel avec désormais 117 500 sites en ligne (+17%) soit 8 fois plus qu'en 2005.

 

M-commerce

Malgré le scepticisme que représente l'achat sur mobile, l'arrivée des QR codes (15% des français reconnaissent les utiliser régulièrement) et surtout la démocratisation des tablettes dans les foyers, le marché atteind les 1 milliards (soit 2% du CA global) contre 400 millions en 2011.

 

Les nouvelles tendances

  •  Le e-commerce par abonnement

Le principe vient directement des Etats-Unis et commence à percer dans l'hexagone.
En clair, c'est un portage du fonctionnement des abonnements pour les journaux mais appliqué à différents produits (vêtements, bijoux...). Le principal défaut est gommé car ces sites permettent de se désabonner à tout moment.

 

Quelques exemples: - Joliebox : Vente de produits cosmétiques

  - Lepetitballon : Vente de vins

 

  • Le e-commerce responsive

Au vue de la croissance des utilisateurs d'internet sur mobile et sur tablette, les e-commercants ont tout intêret à s'adapter à ce nouveau mode de consommation. Il n'est plus suffisant d'avoir un version web et une version mobile, il faut penser l'ergonomie (contenus multimédias, poids des images, résolutions de l’écran, moyens de paiements…) mais aussi les problématiques globales de marketing (analyse comportementale, fidélisation, notoriété...).

 

  • Le e-commerce multicanal 

La mobilité engendre une nouvelle tendance, le web to store: désormais le site de vente en ligne ne doit plus être un concurrent au point de vente mais un moyen de convertir les clients Online et de faire la promotion de leur point de vente : géolocalisation, vente flash en magasin, application click and collect…

 

En conclusion: La demande augmente, l'offre se complète et les supports mineurs (mobile, tablette) se font leur place.

Un projet, une idée ? Discutons-en ensemble.

Contactez-nous

Téléphone

04 86 40 84 09

E-mail

contact@vertuoz.fr

On vous rappelle de suite ?

service proposé de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h, du lundi au vendredi.

Nom / société

E-mail et/ou téléphone

Votre message

Anti-Spam