Le langage des signes n'est compris que par une minorité de la population, pourtant le nombre de mal entendant dans le monde s'élève à plusieurs centaines de millions de personnes.

Pour pallier la barrière des gestes, une équipe de chercheurs ukrainiens s'est démarquée lors du dernier concours "Imagine Cup" organisé par Microsoft.

Le principe est simple à comprendre: c'est un système capable de détecter et d’interpréter le langage des signes puis de le restituer sous forme vocale via un smartphone!

 

Le projet baptisé "Enable Talkse compose d’une paire de gants classiques équipés de 15 capteurs de flexion associés à un accéléromètre, une boussole et un gyroscope qui détectent les mouvements de chaque doigt et leur position dans l’espace. Un contrôleur monté sur une minicarte-mère insérée dans le gant rassemble toutes ces informations puis les transmet à un smartphone Windows Phone au moyen d’une connexion Bluetooth. Les signes sont alors comparés à une base de données préenregistrée. Lorsqu’un signe est reconnu, sa traduction sous forme de texte est alors générée grâce à une API du moteur de recherche Microsoft Bing. Ensuite, le système diffuse une traduction vocale via les enceintes du smartphone en se servant des API de reconnaissance vocale de Microsoft.

Il existe également la possibilité de personnaliser le programme en rajoutant de nouvelles langues, expressions ou signes.

Selon leur estimations, le prix de fabrication de masse ne devrait pas dépasser les 20 dollars contre un prix de vente grand public évalué à 400 dollars. Il faudrait 40.000 dollars pour lancer la start-up mais les gains liés au concours organisé par Microsoft s'élève déjà à 25.000 dollars.  Le « mentor » de l’équipe surnommé Dmitrys nous explique que « Le design conceptuel de notre système est achevé, mais il y a évidemment matière à améliorer les performances et optimiser les coûts. Nous espérons attirer des investisseurs pour lancer une société et être capables de produire et de vendre notre système ».

En partant sur ce modèle économique, le seuil de rentabilité serait atteint dès la 120ème vente et les bénéfices s'éleveraient à 1 millions de dollars sous 2 ans!

 

L'outil présenté en vidéo: 

 

 

Un bel avenir en perspective pour cette future start-up ukrainniene.

Un projet, une idée ? Discutons-en ensemble.

Contactez-nous

Téléphone

04 86 40 84 09

E-mail

contact@vertuoz.fr

On vous rappelle de suite ?

service proposé de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h, du lundi au vendredi.

Nom / société

E-mail et/ou téléphone

Votre message

Anti-Spam